Albert BALDAUF, rescapé de la « Prinz Eugen »

Commentaire (0) Portraits de Malgré-Nous

 

Albert Baldauf est né le 11.3.1927. En mars 1942, il est engagé dans les chemins de fer. Le 6.7.1944, il est appelé au RAD à Colmar et effec­tue son temps à Belfort.

En octobre, il est rappelé à Lingol­sheim pour rempla­cer un appelé. Le 8 novembre, il reçoit son ordre d’in­cor­po­ra­tion dans la SS. L’uni­forme noir lui est remis à Munich. Après avoir parti­cipé au déblaie­ment dans des villes bombar­dées, il est versé dans la divi­sion « Prinz Eugen » qui combat dans les Balkans. Udine, Trieste, Brod et Zagreb. Il échappe au tribu­nal mili­taire pour déso­béis­sance. Le 16.4.1945, il est blessé à la mâchoire. Il est opéré à l’hô­pi­tal mili­taire de Brod, puis il est trans­féré à Zell am See (Autriche).

Il retrouve Lingol­sheim le 24.5.1945. Il a 18 ans et doit effec­tuer son service mili­taire à Vieux Brisach (Brei­sach). Il se marie en 1953 et prend sa retraite de chemi­not en 1982. Il est porte-drapeau.

  • Merci à Madame Margue­rite Jung pour nous avoir trans­mis les éléments du parcours de Monsieur Baldauf.
0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *