BENDELE Eugène Emile

Commentaire (0) Portraits de Malgré-Nous

 

jpg_BendeleEugene.jpgMonteur ligne haute-tension (* Dinsheim, Bas-Rhin, 9.12.1908).

Il sert dans l’Ar­mée française, à Monti­gny, le 20.02.1940 (com. hippo. du T. Sp. 24).

Il effec­tue son RAD à Bibe­rach le 8.11.1944.
Il habite Dinsheim au moment de son incor­po­ra­tion de force dans la Wehr­macht. Il est engagé sur le front russe.
Le 20.11.1944, le cour­rier de ses parents leur sera retourné. Ils n’au­ront plus de nouvelles de lui…

En 1945, un Haut-Rhinois, nom et adresse incon­nus, lui-même blessé face aux Russes et évacué, voulait rendre visite à Eugène Bren­de­le…

Rensei­gne­ments four­nis par Auguste Bren­dele, neveu d’Eu­gène Bren­dele.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *