BIENVENOT Jean : Un rescapé de Tambow

Commentaire (0) Les incorporés de force face à leur destin

 

« Mille jours d’une vie »

Jean Bien­ve­not, né en 1923, est incor­poré dans l’ar­mée alle­mande en octobre 1942. Il connaît la capti­vité en URSS et revient du camp de Tambow en octobre 1945. Sous le titre Mille jours d’une vie, il a rédigé ses mémoires de Malgré-Nous qui nous ont été aima­ble­ment trans­mises par son fils, Marc Bien­ve­not.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *