CRIQUI Jean-Marie

Commentaire (0) Portraits de Malgré-Nous

 

Etudiant (* Stras­bourg, Bas-Rhin, 12.02.1926).

Il habite Saverne lorsqu’il est incor­poré de force en Alle­magne le 28.06.1944. Il s’évade de l’Ar­mée alle­mande le 4.03.1945. Il est prison­nier à Köslin, Boro­vit­chi et Tambov.

Il est de retour en Alsace le 24.10.1945. Pendant son service dans l’Ar­mée française, il sera lieu­te­nant du service de Santé.

Georges Freyss, de Hoen­heim (Bas-Rhin), fait partie de ses cama­rades.

Infor­ma­tions trans­mises par la famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *