FUCHS Charles

Commentaire (0) Portraits de Malgré-Nous

 

maître boulan­ger (* Boll­willer, Haut-Rhin, 19.12.1915). Marié à Mathilde Rietsch; deus fils : Jean-Claude et André. Il effec­tue son service mili­taire au Régi­ment de Chas­seurs Alpins de Grace, puis il est mobi­lisé en 1939. Il habi­tait à Cernay (Haut-Rhin) au moment de son incor­po­ra­tion de force dans la Wehr­macht le 22 mai 1943. A Schei­demühl, il est versé dans la Stammkp. Gren. Erl. Btl. 322.
Le sous-offi­cier Charles Fuchs dispa­raît le 9 mars 1944 à Uladowska (Ukraine). Il est déclaré mort le 10.3.1944 par le Tribu­nal d’Ins­tance de Mulhouse.

D’après Joseph Fort­mann, incor­poré de force dans le même régi­ment et, par la suite, chef de camp à Tambow, Charles Fuchs aurait disparu à Kustowsky, près de Smel­nick, région de Winniza, et non Uladowska comme indiqué par la Wehr­macht.

Rensei­gne­ments commu­niqués par André Fuchs, fils de Charles Fuchs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *