HAHN Jean-Georges

Commentaire (0) Portraits de Malgré-Nous

 

 Jean-Georges Hahn (* Stras­bourg 10.3.1926) est apprenti chez l’op­ti­cien Gangho­fer à Stras­bourg. Il est enrôlé de force par les Alle­mands :

15.4.44 : Krieg­sma­rine, 2. Admi­ral der Ostsee

16.10.44 : 3e compa­gnie du 639e Gren. Feld-Ausb. Rgt.

6.11.44 : 5e compa­gnie du 103e Panzer-Grena­dier-Rgt.

23.11.44 : 3e compa­gnie du 639e Gren. Feld-Ausb. Rgt.

Hospi­ta­lisé au Reser­ve­la­za­rett de Krasch­nitz (éclat d’obus à la jambe droite).

 

3.12.44 : Trans­féré au Krieg­sla­za­rett H 2/608.

4.1–16.1.45 : Permis­sion, puis Panzer­gre­na­dier-Ers.-Btl. 108.

 

Dernier grade connu : Grena­dier.

Plaque d’iden­tité : 0. 61477/44 D

 

 

Rensei­gne­ments trans­mis par sa nièce Domi­nique Faber.

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *