HORN Raymond

Commentaire (0) Les incorporés de force face à leur destin

 

La frande évasion

Raymond Horn s’évade une première fois grâce aux passeurs de la forêt de Salm. Pris par les Alle­mands, il est envoyé au camp de Schir­meck. Il est ensuite incor­poré au RAD et retra­verse les Vosges. C’est avec succès qu’il parvient à rejoindre la Norman­die. Là-bas, il rejoint le Maquis et la 1ère Armée française.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *