KLINKERT Emile & HOFFMANN Jean

Commentaire (0) Avis de recherche, Liste des avis de recherche

 

 Je fais des recherches sur le parcours d’Emile Klin­kert (* Petite-Rosselle 17.8.1923). D’après la WASt, sa plaque d’iden­tité indiquait : 1255 – St.Kp. Pz.Gr.E.B. 8 = Stamm­kom­pa­nie du 8e Panzer­gre­na­dier-Ersatz-Bataillon. En juillet/août 1944, il a été muté à la Versor­gung­skom­pa­nie de la 25e Panzer-Aufklä­rungs-Abtei­lung de la 25e Panzer-Divi­sion (d’après le DRK).

Il est très proba­ble­ment mort lors des combats de janvier-avril 1945 sur le front Est. Rien ne permet de dire qu’il a été fait prison­nier par les Russes.

 

Merci pour tout rensei­gne­ment complé­men­taire.

 

Philippe Henry

p_henry@o­range.fr

 

 Emile Klin­kert au Reich­sar­beits­dienst.

 

Fiches du VDK et du DRK trans­mises par Claude Herold :

 Emil Klin­ker

Nach den uns vorlie­gen­den Infor­ma­tio­nen ist Emil Klin­ker seit 01.03.1945 vermisst.

In dem Gedenk­buch des Fried­hofes Neumark / Stare Czar­nowo haben wir seinen Namen verzeich­net.

Nach­name: Klin­ker

Vorname: Emil

Geburts­da­tum: 17.08.1923

Todes-/Vermiss­ten­da­tum: 01.03.1945

Todes-/Vermiss­te­nort: Polen

 

Dans sa compa­gnie, il y avait aussi Jean Hoff­mann, né le 30.9.1919

NomHOFFMANN
Lieu de rési­denceWilwi­sheim (Bas-Rhin) – France
Incor­poré de force dans la Wehr­macht
Date de dispa­ri­tion22/11/1944
Lieu de dispa­ri­tionAux armées
Circons­tances de décèsInconnu

 

Partages 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *