Les incor­po­rés de force de la Divi­sion « Das Reich » en Belgique en 1944

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

Je suis occu­pée à écrire une chro­nique fami­liale qui relate les combats
entre la 9th US Infan­try Divi­sion et des éléments de la 2. SS
Panzer­di­vi­sion Das Reich
entre le 4 et le 6 septembre 1944 dans trois
villages belges situés sur la Meuse : Hastière Lavaux, Hastière-par-Delà
et Blai­mont. Mon père, Antoine Gigot, Blai­mon­tois d’ori­gine, 16 ans à
l’époque, a été témoin des événe­ments en ques­tion. Il m’a dit que
parmi les soldats de la 2. SS Panzer­di­vi­sion présents dans son village, il
y avait des hommes d’ori­gine alsa­cienne qui s’étaient adres­sés aux
villa­geois pour les préve­nir du danger immi­nent
.

Mon propos dans notre petite chro­nique fami­liale est d’in­té­grer le point de vue des villa­geois et des parti­ci­pants aux combats. Du côté des Améri­cains, il existe de nombreuses sources. Du côté des adver­saires, j’éprouve plus de
diffi­cul­tés à me docu­men­ter. J’ai­me­rais ainsi inté­grer dans notre petit
récit des impres­sions de ces soldats alle­mands et Malgré-Nous qui
étaient sur les lieux. Je trouve que c’est dommage et incom­plet de ne pas
mention­ner ce qu’eux aussi ont ressenti.

Ne sachant pas très bien par où commen­cer, je vous remer­cie d’avance pour les infor­ma­tions que pour­ront m’être four­nies. Cordia­le­ment.

Véro­nique Gigot,
Bruxelles

 Cour­riel : vero­nique.gigot@s­ky­net.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *