LISKA Jean André

Commentaire (0) Portraits de Malgré-Nous

 

employé aux Chemins de fer en gare de Kont­zig (* Manom, Moselle, 4.2.1914). Marié à Suzanne Heimes (rema­riée à M. Tosi) ; 1 fils: Jean-Claude. Soldat français en 1934 (156e RI), 1935 (172e RIF), 1937 (168e RIF), 1938 (167e RIF), 1939 (168e RIF). Pendant la guerre 39/40, il sert dans la Ligne Magi­not. Il a le grade de capo­ral.

Jean André Liska réside à Basse-Yutz (Moselle) lorsqu’il est enrôlé de force dans Wehr­macht : 1ère Compa­gnie du Grena­dier­ba­taillon 385 (juin 1943). Il est envoyé sur le front de l’Est : Pologne, Russie. Il dispa­rait à Marja­nowo (URSS, FPN 38372 C).

Rensei­gne­ments commu­niqués par son fils, Jean-Claude Liska-Tosi d’après les récits faits par sa mère (+ 1982) et les lettres dans lesquelles son père mentionne un cama­rade Pierre Goeder.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *