LUDWIG Ernest Armand

Commentaire (0) Portraits de Malgré-Nous

 

 Né à Eckbol­sheim 30.12.1909, rési­dant à Wolfi­sheim.

Menui­sier-char­pen­tier.

Marié à Alice Klein ; 1 fille.

Soldat – SS-Pionier.

FPN 28406 C = (6.4.1944–9.11.1944) 10.8.1944 Stab u. Einheit Pionier-Bataillon 8 (8. SS-Divi­sion)

N’a pas reparu à son domi­cile depuis le 25.4. 1944 : mobi­lisé à Morhange.

Dernières nouvelles : 15.9.44.

D’après un rapa­trié, il a été capturé le 15–16.10.44 par les Russes près de Margitta.

D’après Karl Droesch : « J’ai été blessé le 18.10.44 à Margitta et j’ai quitté l’unité. J’ai vu le disparu en dernier lieu à Margitta ».

 

D’après Georges Holtz, de Mulhouse, que son cama­rade faisait partie d’un convoi de prison­niers parti de Focsani (Rouma­nie) en novembre 1944. Fin décembre, ils sont arri­vés dans les envi­rons de Tsche­lia­binsk (Oural), à Kabrusk. Ernest Luwig a contracté une pneu­mo­nie au début de la capti­vité qui a dégé­né­rée. Il est mort au début du mois de février 1945 et a été enterré dans une fosse commune près de camp.

 

Mort pour la France (1958).

Partages 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *