MACK Josefa Maria Imma, Un ange à Dachau

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

jpg_Dachau.jpgEn mai 1944, sœur Josefa Mack est une jeune Alle­mande de 20 ans. Un jour, elle fut envoyée à la plan­ta­tion du camp de concen­tra­tion de Dachau pour y cher­cher des plantes et des légumes pour la commu­nauté des Sœurs des Ecoles de Frei­sing. En même temps qu’elle décou­vrait l’exis­tence de ce camp, elle fut confron­tée à la détresse des prison­niers – presque exclu­si­ve­ment des dépor­tés poli­tiques – alle­mands, polo­nais ou russes. Parmi eux, il y a Ferdi­nand Schönwäl­der, un jeune prêtre origi­naire des Sudètes respon­sable du « point de vente » de la plan­ta­tion. Pour les dépor­tés, elle brava le danger et la mort pour leur appor­ter des hosties, du vin de messe (pour célé­brer des messes clan­des­tines), mais aussi les objets néces­saires pour l’or­di­na­tion du diacre Karl Leis­ner, du cour­rier et des paquets, de la nour­ri­ture (en parti­cu­lier du pain) et des médi­ca­ments (notam­ment contre le typhus). Sœur Josefa le fit jusqu’à la libé­ra­tion du camp par les Améri­cains à la fin du mois d’avril 1945.
Ce livre dévoile tout un pan de la résis­tance de l’Eglise catho­lique alle­mande face au nazisme et sa barba­rie.

Nico­las Mengus

Partages 0

Les commentaires sont fermés.