MARCHAND Alphonse

Commentaire (0) Portraits de Malgré-Nous

 

jpg_Marchand_Alphonse.jpgOuvrier d’usine (* Auen­heim, Bas-Rhin, 16.01.1910). Marié à Lina Marchand (non rema­riée); 1 fils, Fernand.

Il sert dans l’Ar­mée française, à Chalon-sur-Marne, du 1.04.1931 au 10.04.1932, ensuite de septembre 1939 à septembre 1940.

Il habite Schil­ti­gheim au moment de son incor­po­ra­tion de force dans la 10. SS Panzer-Divi­sion le 25.04.1944.
Il dispa­raît le 24.08.1944 à Epinal (88).

Un cama­rade, qui était avec Alphonse Marchand à Epinal, mais dans une autre compa­gnie, raconte après la Libé­ra­tion que celui-ci serait parti dans un premier groupe, et lui-même dans un second, le 24 ou 25 août 1944. Le premier convoi n’est plus reve­nu…

Nom de famille germa­nisé par les auto­ri­tés alle­mandes en 1943: Marschang Alfonse.

Acte de dispa­ri­tion: dossier n°329989.

D’après les recherches de son fils Fernand, auprès de la Wast à Berlin, Alphonse Marchand a disparu le 12.08.1944 à Argen­ton… Mais il était bel et bien en vie à Epinal où il station­nait à partir de juillet, jusqu’au 24 ou 25 août, date de départ de sa compa­gnie, vers une desti­na­tion incon­nue.

Rensei­gne­ments commu­niqués par Fernand Marchand, fils d’Al­phonse Marchand.

Partages 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *