MARTIN Lucien

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

 Je fais des recherches sur Lucien Martin

Il était domi­ci­lié 14 vieux chemin de Châte­nois 67 SELESTAT (main­te­nant c’est 32 rue de Châte­nois). Il était né à Saar­gue­mines, le 12 février 1922, ses parents : Théo­dore et Anna MARTIN, ses frères et sœur : Raymond MARTIN, décédé en 1967 (vété­ri­naire à l’époque à Benfeld 67) Frieda MARTIN, épouse DAVID, née le 14 janvier 1929, rési­dant à Oullins, 6 allée de la Malle­tière.

 

Je sais que mon oncle avait pris le maquis pour rejoindre la France libre, cachée plusieurs mois, il a été dénoncé par un garde barrière. Il avait fait de la prison et envoyé dans un bataillon disci­pli­naire, direc­tion le front de l’est.

Avant qu’il ne dispa­raisse, un copain de même secteur postal l’avait entrevu, il partait dans une direc­tion oppo­sée à la sienne et était en fort mauvais état.

 

Sa FPN corres­pond au Grena­dier-Regi­ment 464.

 

 

Merci pour tout rensei­gne­ment.

 

Patri­cia David

 

FICHE DU VDK trans­mise par Claude Herold :

 

Lucien Martin

Lucien Martin wurde noch nicht auf einen vom Volks­bund errich­te­ten Solda­ten­fried­hof überführt.

Nach den uns vorlie­gen­den Infor­ma­tio­nen befin­det sich sein Grab derzeit noch an folgen­dem Ort: Sambor – Ukraine

 

Name und die persön­li­chen Daten von Lucien Martin sind auch im Gedenk­buch der Krieg­sgrä­berstätte verzeich­net. 

 

Nach­name: Martin

Vorname:Lucien

Dienst­grad:Grena­dier

Geburts­da­tum:12.02.1922

Geburt­sort:Sarre­gue­nines

Todes-/Vermiss­ten­da­tum:11.05.1945

 

Todes-/Vermiss­te­nort: Kgf. im Raum Sambor

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *