MARX Irène

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

jpg_MARX_Irene.jpg

 Claude Herold signale qu’I­rène Rosa­lie Marx, née le 17.6.1915 à Ober­nai, Bas-Rhin, est décé­dée le 28.9.1942 à Birke­nau-Ausch­witz (Pologne).
Voir aussi : http://judaisme.sdv.fr/histoire/shh/deportes/brhin5.htm

* Rensei­gne­ments du BAVCC de Caen trans­mis par Nicole Aubert et Jean Bézard :

 Irène Rosa­lie MARX

 Née le 17.6.1915 à Ober­nai (Bas-Rhin).

 Fille de Moïse Marx et de Rose Kauff­mann.

 Céli­ba­taire.

 Gouver­nante.

 Dépor­tée poli­tique et reli­gieuse.

 Arrê­tée par la Gestapo le 19 ou 20.7.1942 chez son frère Camille habi­tant à Saint-Dié (Vosges).

 Son frère Camille égale­ment impliqué dans la même affaire : « infrac­tion aux lois juives ». Il sera aussi déclaré mort après la guerre.

 N’a plus repa­rue à son domi­cile depuis le 20.7.1942.

 Inter­née à Nancy, Epinal (20.7.1942) et Ecrouves (10.8.1942).

 Trans­fé­rée à Drancy (20 ou 21.9.1942).

 Dépor­tée le 23.9.1942 à l’Arbeits­la­ger Birke­nau-Neube­run / Birke­nau-Ausch­witz (Pologne).

 Toujours portée dispa­rue en 1947.

 Juge­ment décla­ra­tif de décès en 1949 : morte à Birke­nau-Ausch­witz, « lieu de desti­na­tion du convoi dont la dispa­rue faisait partie », le 28.9.1942.

 Or, dans une note établie par Vve Rose Marx, le 11.3.1947, elle indique  » 6e : dernière adresse du lieu où la dispa­rue a été vue pour la dernière fois : Birke­nau, près Neubeuern, Haute-Silé­sie – 7e : moyen par lequel cette adresse a été connue : avait écrit pour la dernière fois fin décembre 1942 de Birke­nau Haute-Silé­sie ».

* NB : Dans son dossier se trouve un juge­ment décla­ra­tif de décès de Michel André Tureau, né le 4.5.1911 à Saint-Dié (Vosges) et déclaré décédé à Mann­heim fin mars 1945.

Marx_Irene_portrait.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *