Mémoire de la Dépor­ta­tion

Commentaire (0) Actualité

 

La Fonda­tion pour la Mémoire de la Dépor­ta­tion pour­suit depuis 1996 le recen­se­ment des dépor­tés de France arrê­tés par mesure de répres­sion. Une équipe de jeunes cher­cheurs, étudiants de l’Uni­ver­sité de Caen et sala­riés de la Fonda­tion, travaillent ainsi à Caen dans les locaux du minis­tère de la Défense sur des sujets très variés, dont la répres­sion en Alsace-Moselle.

COMMUNIQUE DE LA FONDATION POUR LA MEMOIRE DE LA DEPORTATION

Dans le cadre de la pour­suite de ses recherches, l’équipe de la FMD déta­chée à Caen est inté­res­sée par tous docu­ments, infor­ma­tions et témoi­gnages rela­tifs aux sujets suivants :

 L’ORA face à la répres­sion : fusillés, massa­crés, dépor­tés (Anne Bertin)

 Les Français arrê­tés au sein du Reich et inter­nés en camp de concen­tra­tion (Arnaud Boul­li­gny)

 Les Français dépor­tés pour motif d’ho­mo­sexua­lité (Arnaud Boul­li­gny)

 Les dépor­tés français du KL Buchen­wald (Vanina Brière)

 Les Juifs arrê­tés par mesure de répres­sion et dépor­tés dans des trans­ports de persé­cu­tion (Vanina Brière)

 Les réseaux Buck­mas­ter face à la répres­sion : fusillés, massa­crés, dépor­tés (Sylvain Cabanes)

 Les Françaises dépor­tées dans les comman­dos de Sach­sen­hau­sen (Lucie Cardin)

 Les Françaises dépor­tées via le camp de Neue Bremm à Sarre­bruck (Pierre-Emma­nuel Dufayel)

 La dépor­ta­tion de répres­sion orga­ni­sée au départ du terri­toire français après le débarque­ment du 6 juin 1944 (Delphine Kazandjian)

 Les Français dépor­tés au sein du complexe du KL Mauthau­sen (Adeline Lee)

 Les « person­na­li­tés-otages » ou « dépor­tés d’hon­neur » (Anne Lesourd)

 Les Français d’In­do­chine victimes du coup de force japo­nais du 9 mars 1945 (Thibault Letertre)

 Les dépor­tés de France inter­nés sur l’île d’Au­ri­gny (Benoît Luc)

 L’in­ter­ne­ment et la dépor­ta­tion des Tsiganes de France (Manuel Maris)

 Les agents du SOE dépor­tés (Manuel Maris)

 Les Nord-Afri­cains dépor­tés de France par mesure de répres­sion (Fatiha Mezrag)

 La répres­sion en Alsace-Moselle, terri­toires annexés au Reich alle­mand (Cédric Neveu)

 Les Français dépor­tés au camp de Neuen­gamme et dans ses comman­dos, en parti­cu­lier celui de Bremen-Farge (Laurence Papin)

Afin de complé­ter la base de données des dépor­tés de France arrê­tés par mesure de répres­sion, l’équipe de Caen cherche aussi à collec­ter tous rensei­gne­ments concer­nant le décès depuis 1945 des personnes rentrées de dépor­ta­tion.

N’hé­si­tez pas à nous contac­ter :

Fonda­tion pour la Mémoire de Dépor­ta­tion
Minis­tère de la Défense
Rue Neuve Bourg l’Abbé
BP 552 – 14037 CAEN Cedex
Tél. : 02–31–38–45–60 – fmdcaen@ya­hoo.fr

0 Partages

Les commentaires sont fermés.