MEYER Albert

Commentaire (0) Les incorporés de force face à leur destin

 

Albert Meyer est incor­poré en octobre 1943 et formé à la conduite de chars. En janvier, il se trouve dans la région de Roche-Chalais, près de Bordeaux. Par mesure disci­pli­naire, les Alsa­ciens sont renvoyés en Alle­magne, puis ils sont mutés au Dane­mark. Là-bas, Albert Meyer et deux de ses cama­rades, Marcel Dietrich et Albert Burckel, rejoignent la Résis­tance danoise.

Partages 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *