MEYER André

Commentaire (0) Les incorporés de force face à leur destin

 

JOURNAL D’UN STRASBOURGEOIS 1942–1946 – PÉRIPLE DE STRASBOURG À LENINGRAD ET L’EUROPE CENTRALE

André Meyer est né à Stras­bourg en 1922. Après le RAD, il est affecté d’of­fice dans l’in­fan­te­rie en Letto­nie. Il passe l’an­née 1944 sur le front de l’Est. A partir du 8 mai 1945, il connaît la capti­vité sovié­tique à Lenin­grad. Il est rapa­trié au prin­temps 1946, après avoir tran­sité par un camp à Sighet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *