Motions prises lors de l’As­sem­blée géné­rale du 18 mars 2010

Commentaire (0) Actualité

 

Quatre cent membres de notre asso­cia­tion régio­nale des pupilles de la nation, orphe­lins de guerre, étaient présents ou repré­sen­tés à notre assem­blée géné­rale annuelle, à Séles­tat, le 18 Mars dernier.
La mobi­li­sa­tion de nos adhé­rents, non seule­ment ne faiblit pas, mais se voit renfor­cée par l’ar­ri­vée régu­lière de nouveaux adhé­rents. Quan­tité de personnes découvrent à peine l’exis­tence d’as­so­cia­tions créées récem­ment, il est vrai, qui tentent de porter sur la place publique un aspect encore méconnu des drames de l’Al­sace, du fait de la barba­rie nazie pendant la seconde guerre mondiale, celui des orphe­lins de guerre.

Leur sort n’au­rait sans doute jamais été évoqué et encore moins pris en consi­dé­ra­tion, si le gouver­ne­ment de Lionel Jospin, en Juillet 2000, n’avait pas publié un décret insti­tuant une recon­nais­sance et une indem­ni­sa­tion parti­cu­lières pour les orphe­lins de parents juifs, morts en dépor­ta­tion pendant cette deuxième guerre mondiale.
Ce sont notam­ment les fils et les filles des soldats français, incor­po­rés de force par le régime hitlé­rien dans l’ar­mée alle­mande, qui ont eu le senti­ment d’être reje­tés une nouvelle fois de la commu­nauté natio­nale et de sa soli­da­rité, comme si leurs pères n’avaient pas été, eux aussi, victimes de la barba­rie des nazis.

Le Président de la Répu­blique, le Gouver­ne­ment et les Parle­men­taires, sont saisis de cette discri­mi­na­tion et appe­lés à trou­ver une solu­tion satis­fai­sante pour la prise en compte des souf­frances iden­tiques de tous les orphe­lins.
L’opi­nion publique qui souvent ignore les méandres de l’his­toire en géné­ral et des avatars parti­cu­liers de l’Al­sace et de la Moselle, doit être infor­mée afin de saisir au mieux les enjeux de ce problème non réglé.

C’est dans cet esprit que les membres de l’APOGA ont adopté les motions ci-jointes.

Bernard Roden­stein, 26 mars 2010
www.apoga.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *