Norman­die 1944 : histoire d’une bague

Commentaire (0) Documents, Les incorporés de force

 

Une dame de Turck­heim, origi­naire de Norman­die, porte à son doigt cette bague dont l’his­toire rejoint celle des « Malgré-Nous ».

 

En effet, ses parents et grands-parents habi­taient le village de Mesnil-de-Briouze, dans l’Orne. En 1944, ils ont accueili et caché des déser­teurs alsa­ciens.

Cette bague a été fabriqué par un de ces Alsa­ciens, orfèvre dans le civil,  à partir du métal prove­nant d’un obus. C’est à présent son porte-bonheur et elle ne le quitte plus.

 

Claude Herold

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *