SCHERER Robert

Commentaire (0) Les incorporés de force face à leur destin

 

À 17 ans dans la divi­sion « Frund­sberg »

Robert Sche­rer est de la classe 1926. Il est dési­gné « volon­taire » dans les Waffen SS et versé dans la divi­sion Das Reich. De France, il est envoyé dans la région de Craco­vie et inté­gré à la divi­sion Frund­sberg qui, après le 6 juin 1944, est trans­fé­rée sur le front de l’Ouest. Après avoir été hospi­ta­lisé, il se retrouve en Tché­co­slo­vaquie, au camp de Kubley. Il s’échappe au cours de la retraite pour être capturé par des parti­sans.

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *