Haut-Rhin

HEITZLER Jean

mardi 31 mars 2009 par Nicolas Mengus

Je suis à la recherche d’un cousin de ma belle-mère, Jean Richard Heitzler (* Colmar, 5.2.1924), disparu sur le front de l’est.

Versé dans la RAD-Abt. R. 4/333, il est hospitalisé au Res. Lazarett d’Augsburg (Teillazarett Pestalozzischule) pour une infection. Déclaré apte au service de garnison pour trois mois, il rejoint son unité le 7.1.1943.

C’est le 7.7.1943 qu’il est incorporé de force dans la Wehrmacht et affecté à la Stamm-Kompanie du Grenadier-Ersatzbataillon 492 (plaque d’identité n° : - 2135 - St.Kp./G.E.B.492). Le 1.8.1943, il est muté à la 4e compagnie de ce même bataillon.

Le 1.12.1943, il est muté à la Stabs-Kompanie du Grenadier-Regiment 597, puis, le 8.12 suivant, il est versé dans la 2e compagnie du Marsch-Batailon 340/3, avant de retourner à la Stabs-Kp. du Gren.-Rgt 597. Le 9.2.1944, il intègre la 8.(M.G.)Kp./Gren. Rgt. 769. C’est au sein de cette compagnie qu’il est blessé à Niemilow par un éclat d’obus au front (côté gauche) et évacué sur le poste de secours le 8.4.1944. On perd ensuite sa trace.

Son dernier grade connu : Gefreiter.

Merci d’avance pour tout renseignement qui me permettrait de reconstituer les circonstances de sa disparition.

Claude Herold


Portfolio

Heitzler Déporté militaire
Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 585 / 1533130

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Avis de recherche  Suivre la vie du site Liste des avis de recherche   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 20