Communiqué de l’OPMNAM du 28 avril 2009

Un trimestre plein de rebondissements pour les orphelins de Malgré-Nous

jeudi 30 avril 2009 par Nicolas Mengus

Après la polémique sur notre projet d’un MUR des NOMS avec Alain FERRY, le débat sur France 3 Alsace au cours de l’émission « La voix est libre » du 28 février dernier, trois rendez-vous à Paris,

  • le 6 mars au Secrétariat d’Etat à la Défense et aux Anciens Combattants - le 1er avril avec Jean-Marie BOCKEL
  • le 27 avril pour l’audition de notre association devant la Commission Nationale de Concertation suite au rapport AUDOUIN sur l’extension des décrets de 2000 et 2004 concernant les mesures de réparations pour les orphelins de guerre dont nous parlerons dans un prochain communiqué,

permettez-nous d’en dégager les points forts :

Jean-Marie BOCKEL, n’est pas contre le MUR des NOMS

Le Ministre, qui déteste l’appelation de Mur virtuel s’agissant de morts bien réels, est pour un support interactif rassemblant dans le cadre du recensement les identités de toutes les victimes civiles et militaires de la Seconde Guerre mondiale. Nous y ajoutons un site internet, consultable à distance.

Fortement impressionné par l’exemple du Conseil Général de la Moselle qui réalisera un Musée de la guerre de 1870 et de l’annexion dont le projet architectural a été récemment retenu, puis un Lieu de Mémoire avec la réhabilitation de la nécropole nationale, un monument commémoratif et un immense MUR de 5O OOO NOMS des victimes militaires des conflits depuis 1870 à nos jours, dont ses « Malgré-Nous » et les derniers soldats tombés en Afghanistan, il propose « la réalisation, dans un bel environnement, visible et accessible, d’un important lieu de mémoire avec un imposant monument commémoratif facilement identifiable, dont un MUR des NOMS , qui soit à la hauteur et en phase avec la tragédie et le sacrifice d’une génération pas si lointaine d’Alsaciens et de Mosellans.

L’appui de la Présidence de la République

Il confirme ainsi la décision du Président de la République « Ces fils de France …, « Victimes de l’Histoire …, leurs noms figureront bientôt sur un monument érigé en Alsace- Moselle

En date du 18 mars et du 9 avril 2009, suite à l’arbitrage sollicité par l’OPMNAM auprès de Nicolas SARKOZY, la Présidence de la République vient d’apporter un soutien appuyé citant notre projet d’un MUR des NOMS en demandant expressément à Jean-Marie BOCKEL « d’étudier avec le plus grand soin et toute l’expertise de ses services et d’ analyser les conditions d’un éventuel cofinancement de ce projet », ce qui est une excellente nouvelle ! Alain MARLEIX avait déjà envisagé une subvention en 2007 avec l’ouverture des archives du département ministériel, ce qui fut fait.

Oradour

Le Ministre a aussi retenu notre proposition, à savoir, que Mme Angela MERCKEL ou M. Horst KÖHLER, se rendent avec M. SARKOZY cette année ensemble à Oradour pour le 65e anniversaire de l’horrible massacre, afin de reconnaître la part de responsabilités de chacun des deux Etats.
Il n’est plus acceptable, et nous l’avons écrit et fait savoir au Ministre, que le fardeau continue à être supporté par les seuls Alsaciens, servant vitam aeternam de boucs émissaires, question également posée lors de l’audition ci-dessus indiquée. Attendons.

Nous avons écrit le 18 janvier dernier à ce propos à Mme Angela MERKEL, Horst KÖHLER, mais comme toujours l’indifférence totale, point de réponse à ce jour !
M. le Député Frédéric REISS avait également sollicité M. BOCKEL afin que le Président de la République évoque le sort de l’Alsace-Moselle lors de l’allocation du 8 mai ; là encore attendons !

Assemblée Générale de l’OPMNAM et Cour Européenne des Droits de l’Homme

Comme on dit, le combat continue. Rendez-vous le mardi 12 mai pour l’Assemblée Générale de l’OPMNAM à Vieux-Thann dans le Haut Rhin à 14h30, salle de la Sapinette, derrière la Mairie. Seront évoqués, notre dépôt de requête auprès de la Cour Européenne des Droits de l’Homme, la dernière position du Bundestag, nos divers rendez-vous, objectifs et résultats

Des orphelins de Malgré-Nous, même non adhérents à l’OPMNAM, peuvent y assister comme observateurs, mais il faut impérativement nous prévenir de préférence au 03 88 69 03 84 ou au 09 77 56 08 87 et 04 67 09 32 10 voire à partir du 8 mai au 06 99 80 13 39

Cordialement,

Bernard ERNEWEIN, président fondateur de l’OPMNAM


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 481 / 1529508

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualité   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 27