Moselle

GUERLACH Jean

jeudi 14 janvier 2010 par Nicolas Mengus

Jean Léon Guerlach (* Montigny-lès-Metz, Moselle, 17.9.1922) était mécanicien à l’atelier SNCF de Montigny-lès-Metz. Marié à Lucienne Fleith, remariée Aubertin ; 1 fils : Christian. Incorporé de force en janvier 1943 dans la Stamm-Kompagnie du Grenadier Ersatz Bataillon II/133, sa plaque d’identification portait la mention « - 638 - Stmkp. II/133 » (archives WAST).
Le 2.2.1943, il est muté à la 1. Stamm-Kompagnie du Gren. Ers. Btl. I/132, puis, le 13.8.1943, à l’Infanterie Geschütz-Ausbildungs-Kompagnie 44, le 29.12.1943, à la Werkstatt-Kompagnie 117, et, le 2.3.1944, à la 3. (schwere) Schwadron/Aufklärungs-Abteilung 116. Il disparaît le 20.10.1944 en Yougoslavie. En 1950, il est déclaré officiellement mort pour la France. Dans le jugement déclaratif de décès, il est inscrit « ... est décédé en Yougoslavie où il était déporté »Malgré-Nous« (1950) ».

  • Renseignements transmis par Christian Guerlach, fils de Jean Guerlach.

Jean Guerlach et son épouse.


Portfolio

Acte de décès de Jean Guerlach
Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 729 / 1526871

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Portraits de Malgré-Nous   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 19