Bas-Rhin

BERTRAND Joseph

lundi 26 septembre 2011 par Nicolas Mengus

Je recherche un de mes oncles paternels « Malgré-Nous », Joseph Bertrand, né à Uberach (Bas-Rhin) le 22 janvier 1924. Il a été vu pour la dernière fois le 22 août 1944 à Andrzjewo en Pologne et donné pour mort. Mon père, son plus jeune frère, pourait après toutes ces années
faire enfin son deuil s’il savait où est enterré Joseph.

Merci infiniment pour toutes les informations que vous pourrez nous apporter.

Katia Léglise

Ci-contre : Extrait d’une lettre datée du 17.10.1944 avec indication du FPN.

* Fiches du Volksbund, du DRK (Gren. Rgt. 508, 4. Kp., FPN 11384E) et renseignements transmis par Claude Herold  :

  • Nach den uns vorliegenden Informationen ist Josef Bertrand seit vermisst.
  • In dem Gedenkbuch des Friedhofes Mlawka haben wir den Namen und die persönlichen Daten des Obengenannten verzeichnet.
  • Nachname : Bertrand
  • Vorname : Josef
  • Geburtsdatum : 22.01.1924
  • Todes-/Vermisstenort : Ostrow

- FPN 11384 E = 4e Compagnie, Grenadier Regiment 508. Ce régiment participe en mars 1943 à la « Büffel-Bewegung », c’est-à-dire le déplacement des troupes allemandes vers l’Ouest. La division est ensuite retirée du front et cantonnée à l’Est de Roslawl et au Sud d’Orel. La troupe embarque en gare de Roslawl (20.4.1943) pour Orel. En route, le régiment prend part à la lutte contre les partisans, « Unternehmen Zigeunerbaron » (combats à la gare de Ssemjowka et, le 29.5, à Jamnoje). Le retour à la Division - qui entretemps a pris part à l’Opération « Zitadelle » - se fait le 6.6.43. Combats dans le secteur d’Archangelskoje. Suivent de nombreux combats dans le secteur de Gomel et les marais du Pripjet.
Le 9 juillet, le régiment atteint Bereza Kartuska où il subit de très dures attaques, mais arrive à maintenir le front. Le 17 juillet, l’ordre est donné de se replier plus à l’Ouest. Le 11.8, il est à Czyzew et, le 18.8 à Andrzejewo. Là, la division doit faire fasse aux plus rudes attaques russes et est contrainte de se replier. La frontière du « Generalgouvernement » est franchie le 24.8. De durs affrontements ont lieu à Gochy pour se maintenir sur la ligne Ostrow - Ostrolenka, mais la division est contrainte de se replier sur Smolink le 3.9.1944.
Le régiment est décimé à Heiligenbeil fin mars 1945 et les éléments survivants sont rattachés à la 170. Infanterie-Division.

  • Bibliographie : Die 292. Infanterie-Division de Günther Nitz.

Portfolio

Bertrand Joseph lettre du 17.10.44 recto Bertrand Joseph lettre du 17.10.44 verso
Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 368 / 1528594

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Avis de recherche  Suivre la vie du site Liste des avis de recherche   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 24