Orphelins de Malgré-Nous

Au Parlement : les demandes des orphelins de Malgré-Nous rejetées

Article paru dans L’Alsace du 11.11.2012 et transmis par Claude Herold

mardi 13 novembre 2012 par Nicolas Mengus

Le député haut-rhinois (UMP) Jean-Luc Reitzer est intervenu sur « le droit à réparations des orphelins de guerre et pupilles de la nation ». Actuellement, seuls les orphelins dont les parents ont été victimes de persécutions antisémites et ceux dont les parents ont été victimes d’actes de barbarie durant la Seconde Guerre mondiale sont indemnisés, une situation qui occulte « la condition des autres orphelins de guerre », rappelle Jean-Luc Reitzer.

Plutôt que d’utiliser les 2 milliards d’euros prévus pour « l’indemnisation des orphelins de tous les conflits », le député a proposé au ministre des Anciens combattants « de s’en tenir aux orphelins de la Deuxième Guerre mondiale » et « de mettre en place une indemnisation minimale, qui serait au moins la reconnaissance morale de la nation ». Ce qui répondrait, ne serait-ce qu’en partie, aux demandes des associations d’Orphelins d’incorporés de force alsaciens-mosellans… Le ministre, Kader Arif, a mis en avant les contraintes budgétaires, estimant aussi que « de nouvelles questions se posent aujourd’hui ».« Que fait-on, par exemple, des orphelins de la guerre d’Algérie ? » a-t-il demandé, sans apporter de réponses.

Sailesh Gya


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 243 / 1533130

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualité  Suivre la vie du site Revue de presse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 22