Les Alsaciens. Une région dans la tourmente (1870-1950)

mercredi 21 novembre 2012 par Nicolas Mengus

Encore un ouvrage sur l’Alsace « dans la tourmente » ? A croire que l’histoire de l’Alsace ne fut que tourmente… Ce n’est certes pas faux, mais hâtons-nous de préciser qu’il ne s’agit pas là d’un énième livre sur les malheurs de notre région, du moins dans sa conception. En effet, les éditions des Arènes nous proposent ici de redécouvrir, mais aussi de mieux comprendre cette période mouvementée qui s’étend de l’annexion de 1871 à l’après Seconde Guerre mondiale au travers de l’image ou plutôt des images. Ainsi, la vie quotidienne des Alsaciens se développe – d’Alsace jusqu’en Algérie – au travers de photographies, de cartes et cartes postales, de lettres, de dessins, et de fac-similés divers que le lecteur découvrira au fil des pages avec autant de plaisir que d’intérêt.

Malgré la limite chronologique de 1950, le désastreux procès d’Oradour à Bordeaux en 1953 y est également évoqué (p.78-79) ; il résume à lui seul le chapitre de l’après-guerre (la création du cabaret « De Barabli » en 1946 par Germain Muller, par exemple, y aurait aussi eu sa place). Ce procès, toujours objet de controverses, aurait mérité un commentaire dans la dernière partie de l’ouvrage.

Malgré ce petit bémol, nous avons là une très belle idée de cadeau pour les fêtes de fin d’année !

Nicolas Mengus

C. Muller, Chr. Weber, Les Alsaciens. Une région dans la tourmente (1870-1950), Coll. L’histoire entre nos mains, Les Arènes, 2012, 112 pages, 34,80 €


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 491 / 1533130

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site À lire…   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 21