Captivité soviétique

RUFFENACH Georges : le dernier Alsacien de Tambov

Témoignage transmis par Maryline Simler, Société d’Histoire de La Poste et de France Télécom en Alsace

lundi 26 novembre 2012 par Nicolas Mengus

Le 2 juin 2012 au Musée de l’Abri à Hatten, Georges Ruffenach, de Sessenheim, raconte comment il a été rapatrié du camp de Tambov en 1946. Il se souvient d’y avoir vu des prisonniers japonais. Une fois libéré, il a été trimbalé dans toute l’Allemagne, car il n’avait pas été reconnu comme Français, mais comme apatride Heimatlos. Il retrouve ses foyers le 26 octobre 1946. (Photo N. Mengus)

  • Voir également le livre Lettres de Malgré-Nous paru en 2012.

titre documents joints

Témoignage de Georges Ruffenach (en allemand)

26 novembre 2012
info document : PDF
612.9 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 992 / 1529895

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Témoignages  Suivre la vie du site Les incorporés de force face à leur destin   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 19