Oradour-sur-Glane et les incorporés de force

INTERROGATIONS SUR LA VISITE PRESIDENTIELLE FRANCO-ALLEMANDE A ORADOUR

mardi 30 juillet 2013 par Nicolas Mengus

Roland Schmitthaeusler, orphelin d’incorporé de force et secrétaire de l’OPMNAM, s’adresse à Roland Ries, maire de Strasbourg, à propos de la future visite des présidents français et allemand à Oradour-sur-Glane. Les déportés militaires (plus couramment appelés incorporés de force ou « Malgré-Nous ») seront-ils enfin reconnus comme tels par les deux pays et non comme des volontaires ? Ne serait-il pas grand temps de rendre accessible la totalité des archives (françaises et allemandes) concernant le massacre et le procès de 1953 ?


titre documents joints

Lettre à R. Ries, maire de Strasbourg

30 juillet 2013
info document : PDF
41.1 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 143 / 1533726

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualité   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 29