Morts pour la France… sous l’uniforme allemand

par José Meidinger sur Boulevard Voltaire

jeudi 1er août 2013 par Nicolas Mengus

Il y a 60 ans, en 1953, avec le procès de Bordeaux jugeant le massacre d’Oradour-sur-Glane en Haute-Vienne perpétré le 10 juin 1944 par la division « Das Reich » de la Waffen-SS, la France découvrit le drame des « malgré-nous » alsaciens. En faisant l’amalgame entre les Alsaciens et les tortionnaires allemands, le tribunal contribua à entretenir le malentendu entre la France et l’histoire de l’Alsace. Un malentendu qui perdure encore aujourd’hui.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 473 / 1530340

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualité  Suivre la vie du site Billet d’humeur   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 23