Dépêche AFP

L’incorporation des « malgré-nous », une cicatrice qui reste vive

mardi 17 septembre 2013 par Webmestre

L’incorporation de force dans l’armée nazie de quelque 130.000 Alsaciens et Mosellans, de 1942 à 1945, a constitué pour toute une génération de « malgré-nous » un traumatisme dont les traces se font encore sentir dans les régions concernées.

Voir en ligne : À lire sur Voilà

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 228 / 1527440

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actualité  Suivre la vie du site Revue de presse   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 28