Moselle

JUNG René

lundi 15 septembre 2014 par Nicolas Mengus

Je recherche toute information concernant René Jung, né le 28/10/23 à Moyeuvre-Grande, fils de Mathias Jüng [naturalisé français dans les années 20 (Mathieu Jung)] et de Jeanne Selzer. Incorporé de force le 18/10/42 dans la Stamm Kompanie du Panzer Jäger Ersatz Abteilung 33 (Compagnie d’encadrement du 33e détachement antichar de remplacement) sous le matricule 390.

Il passe Gefreiter (caporal) le 01/06/44 et Obergefreiter (caporal-chef) le 01/11/44, la dernière mention dans le livret de solde (Soldbuch) date de janvier 1945. Il a été capturé à une date indéterminée sur le front de l’est et détenu dans deux camps de prisonniers, le deuxième étant réservé principalement aux « Malgré-Nous ». Il est mentionné qu’il s’est « évadé le 21/03/45 » (de l’armée allemande) et a été « libéré le 04/06/45 » (de captivité soviétique).

Il rejoint l’Armée Française, à une date indéterminée, et incorporé au 1er peloton du 3e escadron du 7e Régiment de Chasseurs d’Afrique comme tireur ou chargeur dans le chasseur de char M10 « Chanzy ».

Merci.

François Loivet


Devant les quartiers de la 1re compagnie du Panzer Jäger Ausbildungs Abteilung 33. René Jung se trouve en arrière-plan à gauche.


De retour de captivité ? René Jung est à gauche.

En uniforme de l’armée de l’Air. René Jung est à droite.


Portfolio

JUNG René carte d'identité 1940 JUNG René Carte Malgré-Nous
Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 418 / 1530340

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Avis de recherche  Suivre la vie du site Liste des avis de recherche   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 13