Haut-Rhin

SIGWALT Jean

Portrait établi par Alain Sigwalt, son fils. Transmis par Richard Klein

jeudi 19 février 2015 par Nicolas Mengus

Sigwalt Jean est né le 09/03/1926 à Colmar. Enrôlé au R.A.D le 04/10/1943 à Dieburg, près de Darmstadt. Incorporé dans l’armée allemande le 11/02/1944 à Castets-en-Dorthe, puis Caraman dans la division « Das Reich », remonte vers la Normandie à partir du 15 juin ; il appartenait au régiment « Deutschland ».

Il est fait prisonnier par les Américains le 17/08 près de Sées et se retrouve au camp de prisonniers de Mulsanne. Ses parents reçoivent, par les Allemands, une lettre leur indiquant sa mort le 26/08 à Elbeuf.

Il reste prisonnier le temps que son statut de français soit reconnu. Libéré, le 08/12, il s’engage le 09/12 comme engagé volontaire au groupe de Bataillon de Marche de Maine-et-Loire. le 15/02/1945, il est muté au 3e Hussards. Promu Brigadier le 01/04, il termine la guerre en Allemagne.

Cerise sur le gâteau, si je peux me permettre, il défile sur les Champs-Élysées le 14 juillet. Promu brigadier-chef le 16/09.

Voici un cours résumé de la jeunesse d’un gamin de 17 ans. Mon père ne s’est jamais plaint. Il considérait avoir eu beaucoup de chance de s’en être sorti indemne... physiquement. Moralement, il a été touché car malheureusement 5 de ses 8 meilleurs copains ont été tués.

Mon père avait été très marqué après la guerre quand il était allé voir la mère de l’un de ses camarades tué. Cette pauvre femme lui avait « reproché » d’être vivant.


Sur la photo mon père est à gauche, les autres devant être allemands car ces derniers se méfiaient des Alsaciens.


A Caraman. Jean Sigwalt serait le 1er à gauche. Quelques noms ont été notés à l’arrière de la photo.



Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 538 / 1531556

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Portraits de Malgré-Nous   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 42