Bas-Rhin

KEHRWILLER Gervais Aloïse

Portrait établi par Jean-Claude Kehrwiller, son fils

jeudi 26 mars 2015 par Nicolas Mengus

Mon père a été incorporé de force sous le nom de Kehrwiller Aloïse (Aloisius en allemand). Mais ses prénoms étaient Gervais Aloïse. Gervais n’existant pas en allemand, seul a été reconnu son 2° prénom. Il ne nous parlait pas de la guerre. Je sais juste qu’il a été blessé à Belgrade (il ne pouvait pas le cacher, il boitait fortement, une jambe plus courte que l’autre). Soigné à Vienne, il a été évacué ensuite à Munich et rapatrié en 1946. C’est pour cela qu’il figure sur une liste des non-rentrés du Bas-Rhin. Je sais aussi qu’en 1941, il a été détenu, suite à une dénonciation, au camp de Schirmeck pour actes anti-nazis. Mon père est décédé le 4 septembre 1984.

Jean Claude Kehrwiller

Photo ci-dessus : Aloïse Kehrwiller à Naklice (Croatie) en juin 1944.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 306 / 1533130

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Portraits de Malgré-Nous   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 21