Entre Bitche et Waldeck (Moselle)

LETZELTER Bernard

mercredi 3 janvier 2007 par Webmestre

Combattant de l’Armée française en 1939-1940, Bernard Letzelter entre ensuite dans l’administration forestière. À partir d’avril 1943, il lui faut trouver des solutions pour retarder son incorporation dans la Wehrmacht. À la quatrième convocation, il se réfugie à Waldeck, dans les Vosges du Nord. C’est un endroit peu fréquenté où se cachent de nombreux déserteurs et insoumis avant de rejoindre la France occupée.


titre documents joints

Témoignage

3 janvier 2007
info document : PDF
247 ko

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 754 / 1531556

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Témoignages  Suivre la vie du site Les incorporés de force face à leur destin   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 43