Bas-Rhin

GROSS Georges

mercredi 10 octobre 2007 par Nicolas Mengus

Notre père, Georges Gross, agriculteur, est né le 25.12.1920 à Brumath où il résidait.

Il effectue le RAD du 9.10.1942 au 29.12.1942 en Autriche. Du 30.12 au 20.5.1943, il se trouve à Brumath : il a obtenu un report d’incorporation suite à une intervention chirurgicale.

Il est incorporé de force dans la Wehrmacht le 21 mai 1943. Il est affecté à l’Infanterie-Geschütz-Ers. Komp. 58 Schleswig (Schleswig Holstein), puis il a été muté le 1er juin à l’Infanterie Geschütz-Ausbildungskompanie à Rodekro (Danemark) - secteur postal 230 46 D.
Le 28 septembre 1943, il est muté au Marsch-Bat. 739D et affecté à la 7. Komp. Gren. Reg. (Mot 8) à Lubeck.
Le 1er décembre 1943, c’est le départ pour Rome, Brasciano, puis Ladispoli. Il est affecté au 3. Panzergrenadierregiment I Mot. 8, 3. Bat., 7. Komp.. Il participe à la campagne d’Italie (Monte Cassino, Monte Cavallo, Anzio, Nettuno, Aprilia, environs de Florence sur l’Arno), puis, à la fin du mois d’août 1944, il se retrouve en Lorraine, dans le secteur de Metz. Il est blessé par une balle explosive à la jambe gauche le 10 septembre 1944 à Vittonville, près de Pagny-sur-Moselle (54).

Hospitalisé au Feldlazarett de Grossbliederstroff (57), puis, le 15.9, au Reserve-Lazarett de Geisenheim, près de Rüdesheim (Hesse). Du 26 au 29.11, il est transféré au Reserve-Lazarett de Bad Schwalbach (Hesse), puis à celui de Bernburg/Saale le 28.12.1944.

Le 12.4.1945, il est libéré par les troupes américaines à Bernburg. Le 19.5, il sort de l’hôpital et placé dans un camp américain de prisonniers de guerre. Le 18.7, il est déclaré inapte au service militaire à sa sortie d’hôpital, il est transféré dans un nouveau camp de prisonniers de guerre. Le 31.7.1945 est la date officielle de sa démobilisation de la Wehrmacht. Il est rapatrié par le Centre de rapatriement du Wacken à Strasbourg le 31.8.1945.

* Renseignements sur des camarades incorporés de force et lieux de rencontre :

  • AMBS René, de Haguanau, en Allemagne (avril/mai 1945).
  • BAUER, de Bietlenheim, en Italie.
  • BERNARD Hubert.
  • HEYER, de Melsheim, en Italie.
  • LANG, de Brumath, en Italie.
  • MALLO Albert, en Italie.
  • PAULUS, d’Ittenheim, en Italie.
  • ROSER, en Italie.
  • SCHLEIFFER Georges, de Brumath.
  • WEBER René, d’Ars-sur-Moselle, en Allemagne, à Bad Schwalbach ou à Bernburg/Saale (vers mai 1945)

* Nous sommes à la recherche de tout témoignage de personnes ou d’enfants dont les pères auraient effectué leur incorporation de force dans ces secteurs ou auraient été amenés à le rencontrer.
Merci !

Elisabeth Klein et Christian Gross, ses enfants

Courriel : ccjgross@wanadoo.fr ou elisabeth-marie.klein@orange.fr


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1232 / 1527440

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Avis de recherche  Suivre la vie du site Liste des avis de recherche   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 32