BAS-RHIN

LOUX Marcel Constant

jeudi 29 mai 2008 par Marie

Manœuvre (* Neuviller-la-Roche, Bas-Rhin, 27.06.1910).

Il sert dans l’Armée Française le 25.08.1939 dans le 79e Régiment d’Infanterie de Forteresse. Il est fait prisonnier à Hoffen et sera libéré le 13.07.1940. Il sera décoré de la Croix de Guerre avec Etoile de bronze pour sa bravoure lors de la « Drôle de Guerre ».

Il habite Boersch lorsqu’il est incorporé de force dans la Wehrmacht du 27.06.1944 au 24.04.1945, affecté à Hamerstein, I.G. Ers.u.Ausb. Komp. 35 539. Le Grenadier Loux est libéré le 3.05.1945. Il est engagé en Pologne dans le 13. I.G. Gren.Regt. 111.

Blessé par un éclat d’obus le 22.10.1944 devant Varsovie (ce qui lui vaudra la médaille des Blessés, Verwundetenabzeichen) , il est évacué du front et soigné au Lazaret de Thorn, puis à Gamerdingen.

Le 22.10.1944, jour où Marcel Loux est blessé, son camarade Ernwein ou Ernwin Wagner, de Strasbourg (incorporé de force) meurt au combat à ses côtés.

Renseignements communiqués par Pierre Loux, fils de Marcel Loux.


Portfolio

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1352 / 1528594

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Portraits de Malgré-Nous   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 28