Accueil > Témoignages > Témoignages

Témoignages

Retrouvez ici des témoignages directs ou indirects de malgré-nous, malgré-elles et de témoins de cette période trouble

Articles de cette rubrique


Moselle

Victor Tritz, Malgré-Nous, à 92 ans se souvient très bien... (Les incorporés de force face à leur destin)

Texte établi par Joseph Tritz
jeudi 5 janvier 2017 par Nicolas Mengus


Entre Pologne et Alsace : Henri Stotwinski, un enfant adopté par l’armée allemande (La vie quotidienne dans les provinces annexées)

Article paru dans les DNA du 12.3.1979 transmis par Patrick Kautzmann
lundi 19 décembre 2016 par Nicolas Mengus

ans



Joseph SIFFERLEN, Luftwaffenhelfer (Les incorporés de force face à leur destin)

Témoignage transmis par Marlène Anstett
lundi 12 décembre 2016 par Nicolas Mengus
" En septembre 1939, j’entre en cinquième au collège Scheurer Kestner de Thann. En septembre 1940, suite à l’annexion de l’Alsace, tous les cours sont faits en allemand, avec interdiction de parler français, même en dehors de l’établissement. Pendant 3 ans, les cours sont assurés par des professeurs (...)


Moselle

SOEUR HELENE STUDLER, UNE RELIGIEUSE DANS LA RESISTANCE (Ce qu’il pouvait en coûter de ne pas se soumettre à l’ordre nazi)

Par Renée Baudot
lundi 21 novembre 2016 par Nicolas Mengus
Soeur Hélène Studler est née en 1891 à Amiens dans une famille d’optants ayant quitté l’Alsace après la défaire de Sedan. Une famille catholique animée de forts sentiments patriotiques. A l’adolescence, la jeune fille décida, en accord avec ses parents, d’entrer chez les religieuses de (...)


ALBERT STECKMEYER, ITINERAIRE D’UN REFRACTAIRE (Ce qu’il pouvait en coûter de ne pas se soumettre à l’ordre nazi)

Texte de Nicole Aubert et Jean Bézard, SNIFAM
lundi 19 septembre 2016 par Nicolas Mengus
Courtois, tel était Albert. Autre caractéristique : il était très réservé. Si nous sommes parvenus à le rencontrer, et surtout à ce qu’il se livre sans trop de réserve, c’est que nous étions recommandés. Nous étions recommandés par une de ses amies, une Normande qui devint l’épouse d’un incorporé de force : (...)


Alphonse GOLLING, de l’armée allemande aux Forces de la France Libre (Les incorporés de force face à leur destin)

Témoignage transmis par son fils, Maurice Golling
lundi 19 septembre 2016 par Nicolas Mengus
Alphonse GOLLING est né le 19 août 1924 à Sélestat. Il a été incorporé de force dans la Wehrmacht le 15 févier 1943 pour être démobilisé le 12 octobre 1945 après plus de deux années et demi d’errance et de souffrance. Après avoir vécu la déroute de l’armée allemande face aux Russes sur le front ukrainien, il (...)


L’abbé Joseph Dietrich, rescapé du front soviétique (Les incorporés de force face à leur destin)

mercredi 14 septembre 2016 par Nicolas Mengus


Moselle

Georges Worms, de la Wehrmacht à l’armée de Patton (Les incorporés de force face à leur destin)

lundi 18 juillet 2016 par Nicolas Mengus
Georges Worms est né à Puttelange-aux-Lacs en 1924. Incorporé de force dans le 509e Panzerbataillon. Arrêté par la Gestapo lors de sa tentative d’évasion, il échappe à la condamnation à mort et est renvoyé dans son unité qui combat en Ukraine en 1944. Ayant sauvé la vie d’un camarade allemand, il est (...)


Moselle

Antoine SCHMID ou les tribulations d’un déserteur au coeur d’un drame familial (Les incorporés de force face à leur destin)

Texte établi par son fils Jacky Schmid
mercredi 23 mars 2016 par Nicolas Mengus
Antoine SCHMID, né le 22/07/1919 à Romelfing, a été appelé sous les drapeaux pour le service actif dans l’armée française du 17/04 au 01/07/1940 dans l’infanterie au dépôt 82 de Buxi (Saône et Loire). Revenu au foyer, il s’est marié avec Jeanne Hacquard, de Romelfing. Ils eurent une fille prénommée Irène. (...)


Bas-Rhin

MATTER Jules Joseph (Ce qu’il pouvait en coûter de ne pas se soumettre à l’ordre nazi)

Dossier constitué par Jules Matter, son fils.
jeudi 15 octobre 2015 par Nicolas Mengus
Jules Joseph Matter est né à Leutenheim le 10.5.1921. Convoqué par la gendarmerie militaire de Roeschwoog, il est arrêté et livré à la Gestapo. Son crime : être « réfractaire à la déportation ». Il est incarcéré à la Maison d’arrêt de Strasbourg, puis au camp de Schirmeck d’octobre 1941 à juillet 1942. Il est (...)


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1533726

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Témoignages   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 33