Accueil > Témoignages > Les incorporés de force face à leur destin > Les incorporés de force face à leur destin

Les incorporés de force face à leur destin

Articles de cette rubrique


Moselle

Victor Tritz, Malgré-Nous, à 92 ans se souvient très bien... (Les incorporés de force face à leur destin)

Texte établi par Joseph Tritz
jeudi 5 janvier 2017 par Nicolas Mengus


Joseph SIFFERLEN, Luftwaffenhelfer (Les incorporés de force face à leur destin)

Témoignage transmis par Marlène Anstett
lundi 12 décembre 2016 par Nicolas Mengus
" En septembre 1939, j’entre en cinquième au collège Scheurer Kestner de Thann. En septembre 1940, suite à l’annexion de l’Alsace, tous les cours sont faits en allemand, avec interdiction de parler français, même en dehors de l’établissement. Pendant 3 ans, les cours sont assurés par des professeurs (...)


Alphonse GOLLING, de l’armée allemande aux Forces de la France Libre (Les incorporés de force face à leur destin)

Témoignage transmis par son fils, Maurice Golling
lundi 19 septembre 2016 par Nicolas Mengus
Alphonse GOLLING est né le 19 août 1924 à Sélestat. Il a été incorporé de force dans la Wehrmacht le 15 févier 1943 pour être démobilisé le 12 octobre 1945 après plus de deux années et demi d’errance et de souffrance. Après avoir vécu la déroute de l’armée allemande face aux Russes sur le front ukrainien, il (...)


L’abbé Joseph Dietrich, rescapé du front soviétique (Les incorporés de force face à leur destin)

mercredi 14 septembre 2016 par Nicolas Mengus


Moselle

Georges Worms, de la Wehrmacht à l’armée de Patton (Les incorporés de force face à leur destin)

lundi 18 juillet 2016 par Nicolas Mengus
Georges Worms est né à Puttelange-aux-Lacs en 1924. Incorporé de force dans le 509e Panzerbataillon. Arrêté par la Gestapo lors de sa tentative d’évasion, il échappe à la condamnation à mort et est renvoyé dans son unité qui combat en Ukraine en 1944. Ayant sauvé la vie d’un camarade allemand, il est (...)


Moselle

Antoine SCHMID ou les tribulations d’un déserteur au coeur d’un drame familial (Les incorporés de force face à leur destin)

Texte établi par son fils Jacky Schmid
mercredi 23 mars 2016 par Nicolas Mengus
Antoine SCHMID, né le 22/07/1919 à Romelfing, a été appelé sous les drapeaux pour le service actif dans l’armée française du 17/04 au 01/07/1940 dans l’infanterie au dépôt 82 de Buxi (Saône et Loire). Revenu au foyer, il s’est marié avec Jeanne Hacquard, de Romelfing. Ils eurent une fille prénommée Irène. (...)


Joseph VOLLMAR : Six ans sous les drapeaux avec quatre uniformes (Les incorporés de force face à leur destin)

Témoignage écrit par Joseph Vollmar et aimablement transmis par sa fille, Danielle Steib
jeudi 1er octobre 2015 par Nicolas Mengus
Né en 1915, soldat français en 39-40, Joseph Vollmar est incorporé de force dans la Wehrmacht en 1943. Prisonnier des Soviétiques, il fait partie des « 1500 » libérés de Tambov en juillet 1944 et qui ont pu rejoindre l’armée française. Un courrier retourné à la famille après son évasion dans les rangs (...)


Haut-Rhin

KRUCH Edouard (Les incorporés de force face à leur destin)

Texte établi par Chantal Durlewanger
jeudi 27 août 2015 par Nicolas Mengus
Né en 1914, soldat français en 39-40, il est enrôlé de force dans la Kriegsmarine en 1943. Radio à bord du patrouilleur léger « Gebina », il se trouvera au Danemark, au nord de l’Allemagne et en Prusse orientale. Dans son carnet, il note son quotidien, les dangers qui le guettent - il échappe au (...)


Bas-Rhin

André MATHIEU : des combats sur la Loire aux batailles de Courlande (France - Alsace annexée - Sudètes - Allemagne - Front de l’Est, 1939-1945) (Les incorporés de force face à leur destin)

Dossier réalisé par son gendre, Dominique Wind
jeudi 25 juin 2015 par Nicolas Mengus
Portrait d’André Mathieu, soldat français.


Père Edmond Litzler, du front Est au front Ouest (Les incorporés de force face à leur destin)

Dossier constitué par Gérard Wagner et Paul Arlot
mardi 16 juin 2015 par Nicolas Mengus
Incorporé de force dans l’armée allemande, Edmond Litzler, né en 1923 à Grentzingen (Haut-Rhin), est envoyé jusqu’à Moscou, puis en Normandie où il s’évade pour se rendre aux Américains.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1496749

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Témoignages  Suivre la vie du site Les incorporés de force face à leur destin   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 20