Accueil > Documents > Procès de Bordeaux > Procès de Bordeaux

Procès de Bordeaux

Articles de cette rubrique


Oradour : « Nous ne voulons plus jamais voir ça ! ». Carte postale éditée en 1950. (Procès de Bordeaux)

Document transmis par Claude Herold
lundi 3 octobre 2016 par Nicolas Mengus


Le « fait du prince »

Pourquoi Lammerding, le boucher d’Oradour et de Tulle, n’a pas été extradé (Procès de Bordeaux)

Article paru dans « France Dimanche » le 8.2.1953 et transmis par Gérard Laïb
lundi 5 septembre 2016 par Nicolas Mengus


Une photo trouvée sur Internet

Les « Charamat’s », clowns musicaux, rescapés-sinistrés d’Oradour-sur-Glane (Procès de Bordeaux)

mardi 21 mai 2013 par Nicolas Mengus


Oradour-sur-Glane

Adolf DIEKMANN (Procès de Bordeaux)

Fiche du Volksbund transmise par Claude Herold
lundi 15 novembre 2010 par Nicolas Mengus

Pour beaucoup, Oradour = Malgré-Nous alsaciens (que certains persistent absurdement à considérer comme des volontaires). Cette association, directement héritée du lamentable procès de 1953, fait souvent oublier les donneurs d’ordres qui auraient dû être considérés comme les véritables responsables de l’horrible drame du 10 juin 1944. Nous donnons ici la fiche concernant l’un d’entre eux, Adolf Diekmann, dont le nom est régulièrement mal orthographié et dont la date de décès est parfois erronée.



Oradour-sur-Glane et les Malgré-Nous

Une des conséquences du procès de Bordeaux (1953) (Procès de Bordeaux)

Un exemple récent (octobre 2009)
jeudi 22 octobre 2009 par Nicolas Mengus

Outré, Monsieur Christian Marceaux, qui vit depuis 32 ans dans le Bas-Rhin, nous fait part de la mésaventure qu’il a vécue et qui montre les méfaits de la désinformation dont souffrent les incorporés de force, en particulier lorsqu’il s’agit du drame affreux d’Oradour-sur-Glane.
Ce n’est malheureusement qu’un exemple parmi beaucoup d’autres.



Le Procès de Bordeaux (1953), un jugement à réviser ? (Procès de Bordeaux)

lundi 8 janvier 2007 par Webmestre
Maitre Richard Lux - un des défenseurs, en 1953, des Français incorporés de force dans la Waffen-SS présents lors du drame du 10 juin 1944 à Oradour-sur-Glane - a adressé une requête au Garde des Sceaux afin que soit engagée la procédure de révision du jugement rendu le 13 février 1953, qu’il estime « (...)


Oradour-sur-Glane et la CIA : le « fait du Prince » (Juin 2005) (Procès de Bordeaux)

lundi 8 janvier 2007 par Webmestre
En cette fin d’après-midi du dimanche 12 juin 2005, l’église Saint-Wendelin de Hochefelden était comble. A l’invitation de l’association L’Arche, Me Richard Lux – ancien incorporé de force et un des défenseurs des Alsaciens à Bordeaux – a donné une conférence sur le drame d’Oradour-sur-Glane et le procès (...)


Procès de Bordeaux

L’affiche de l’ADEIF (1953) (Procès de Bordeaux)

lundi 8 janvier 2007 par Webmestre
En février 1953, à l’énoncé du verdict du procès d’Oradour-sur-Glane, l’Association des Évadés et Incorporés de Force (ADEIF) imprime et diffuse partout en Alsace une affiche de protestation.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 1533130

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Documents  Suivre la vie du site Procès de Bordeaux   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License

Visiteurs connectés : 26