TERRISSE Henri

Commentaire (0) Portraits de Malgré-Nous

 

Élec­tri­cien (* Stras­bourg, Bas-Rhin, 14.1.1922). Il effec­tue le RAD à Chalms (?) en janvier ou février 1943. En juillet ou août 1943, il est versé au 2. Marsch Btl. zbv 206 à Mielec über Krakau. Engagé en Pologne et en Russie, il se trouve à Lenin­grad en août 1943. Il est hospi­ta­lisé au Reserve-Laza­rett de Blan­ken­berg (Thürin­ger­wald) de janvier à (au moins) août 1944. Le Gefrei­ter Henri Terrisse meurt le 3.3.1945 à Lauter­bach Kr. Heili­gen­beil (Ostpreus­sen) ; il y est inhumé.

Rensei­gne­ments de son neveu Gérard Jost d’après des lettres à la famille.

0 Partages

Les commentaires sont fermés.