THUET Jean

Commentaire (0) Les incorporés de force face à leur destin

 

Après avoir effec­tué son RAD, Jean Thuet est enrôlé de force dans la Wehr­macht et envoyé sur le front Est. Il déserte le 3 octobre 1943 au petit matin. Fait prison­nier par les Russes, cela lui a valu d’avoir une très longue expé­rience visuelle de l’évo­lu­tion du camp de Tambow.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *