WANNER Marcel

Commentaire (0) Liste des avis de recherche

 

Marcel WANNER, de Hutten­heim, faisait partie de la même compa­gnie que REIBEL Charles (http://www.malgre-nous.eu/spip.php?arti­cle1083) qui lui aussi était de Hutten­heim (né la même année, encore un point commun). Le BAVCC de Caen conserve une copie de la lettre de l’Ober­leut­nant Rüstow (4. Einheit 11893 D) qui informe Mme Wanner de la dispa­ri­tion de son fils à la date du 28 décembre 1943 (le même jour que pour Reibel Charles) près de Tscher­no­rudka, à 35km à l’est de Berdit­schew. La lettre date du 7 février 1944.

Le dossier contient aussi une lette du 20 septembre 1945 de Marcel-Edmond Naege­len, vice-président de la Commis­sion d’Al­sace et de Lorraine de l’As­sem­blée Consul­ta­tive Provi­soire, au ministre des Prison­niers, Dépor­tés et Réfu­giés qui indique que « D’après les dires d’un cama­rade M. Wanner Marcel se trou­vait le 26 mai 1944 au camp de prison­niers russe Tambow. Il était malade à ce moment. »

Wanner Marcel est décédé en février-mars 1945 au camp de prison­nier de Kami­sch­kowo (district de Wladi­mir).

 Fiche du VDK :

 Marcel Wanner wurde noch nicht auf einen vom Volks­bund errich­te­ten Solda­ten­fried­hof überführt.

 Nach den uns vorlie­gen­den Infor­ma­tio­nen befin­det sich sein Grab derzeit noch an folgen­dem Ort: Kames­ch­kowo – Rußland

 Nach­name:
Wanner

 Vorname:
Marcel

 Dienst­grad:
Soldat

 Geburts­da­tum:
23.01.1920

 Geburt­sort:
Hütten­heim

 Todes-/Vermiss­ten­da­tum:
02.1945

 Todes-/Vermiss­te­nort:
Kgf. in Kames­ch­kowo
Ural

NB : Son frère, WANNER Charles (né le 01/05/1924 à Hutten­heim), a aussi été incor­poré de force et été fait prison­nier par les Améri­cains.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *