WILHELM Emile Henri

Commentaire (0) Portraits de Malgré-Nous

 

WILHELM_Emile.jpgpeintre (* Berg, Bas-Rhin, 7.3.1914). Il fait son service mili­taire chez les Sapeurs. Il est fait prison­nier par les Alle­mands le 23.6.1940 à Saint-Dié (Vosges) et libéré comme Alsa­cien-Lorrain le 12.7.1940. Il rési­dait à Berg au moment de son incor­po­ra­tion de force dans la Wehr­macht le 23.5.1943 : Stamm­kom­pa­nie du Grena­dier-Ersatz-Bataillon 333 à Rend­sburg. Il est muté à la 6e compa­gnie du Grena­dier-(Feldaus­bil­dung)Regi­ment 720 (31.5.1943), à la 4e compa­gnie du Grena­dier-Ersatz-und-Ausbil­dung-Bataillon 29 (5.5.1943) et à la 6e compa­gnie du Siche­rungs-Regi­ment 601 (15.8.1943).

Il est porté disparu à la fin du mois de juillet dans le secteur de Kaunas vers la fin du mois de juillet 1944. Capturé par les Sovié­tiques, il est prison­nier à Tambov (28.7.1944–6.11.1945), aligné le 27.11.1945. Il est rapa­trié via le centre de Stras­bourg.

Rensei­gne­ments trans­mis par sa petite-fille, Alexan­dra Beyer.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *