LUDWIG Ernest Armand

Commentaire (0) Portraits de Malgré-Nous

 

 Né à Eckbol­sheim 30.12.1909, rési­dant à Wolfi­sheim.

Menui­sier-char­pen­tier.

Marié à Alice Klein ; 1 fille.

Soldat – SS-Pionier.

FPN 28406 C = (6.4.1944–9.11.1944) 10.8.1944 Stab u. Einheit Pionier-Bataillon 8 (8. SS-Divi­sion)

N’a pas reparu à son domi­cile depuis le 25.4. 1944 : mobi­lisé à Morhange.

Dernières nouvelles : 15.9.44.

D’après un rapa­trié, il a été capturé le 15–16.10.44 par les Russes près de Margitta.

D’après Karl Droesch : « J’ai été blessé le 18.10.44 à Margitta et j’ai quitté l’unité. J’ai vu le disparu en dernier lieu à Margitta ».

 

D’après Georges Holtz, de Mulhouse, que son cama­rade faisait partie d’un convoi de prison­niers parti de Focsani (Rouma­nie) en novembre 1944. Fin décembre, ils sont arri­vés dans les envi­rons de Tsche­lia­binsk (Oural), à Kabrusk. Ernest Luwig a contracté une pneu­mo­nie au début de la capti­vité qui a dégé­né­rée. Il est mort au début du mois de février 1945 et a été enterré dans une fosse commune près de camp.

 

Mort pour la France (1958).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *