WISS Xavier

Commentaire (0) Avis de recherche, Liste des avis de recherche

 

 Je fais des recherches sur le parcours de mon grand-père Xavier Léonard Wiss, né à Altkirch le 3.2.1925. Il est rentré de la guerre, mais il est décédé peu de temps après.

Le 1.8.1942, il entre au Deutsche Arbeits­front. Incor­poré de force dans la Wehr­macht comme Pionier dans la compa­gnie d’état-major du Panzer-Pionier-Ersatz-Bataillon 29 à Hann.-Münden. Son Sold­buch indique la date du 20.5.1943.  Le lende­main, il intègre le Pionier-Ersatz-und-Ausbil­dung-Bataillon 29. Le 25.5, il se trouve à la 4e compa­gnie du Pionier Ausbil­dung-Bataillon 29.

Envoyé sur le front de l’Est, il est nommé capo­ral le 17.11.1943 et capo­ral-chef le 2.5.1944.

Il est hospi­ta­lisé dans un Rerserve-Laza­rett (hôpi­tal de réserve) du 3.3 au 10.3.1944 à Biala-Podlaska, puis à celui de Freu­den­thal (Sude­ten­gau) à partir du 13.3.1944 jusqu’au 14.4.1944. Le 11.4, il a été décoré de la médaille des bles­sés en noir (Verwun­de­te­nab­zei­chen in schwarz). Du 20 au 21.7.1944, il se trouve à la Kran­kens­telle 04678 (chiffre diffi­ci­le­ment lisible, donc donné sous toute réserve), puis il est admis au Krieg­sla­za­rett 4/685 (hôpi­tal de campagne). Il entre au Reserve-Laza­rett de Witzen­hau­sen le 26.7.1944. Il en sort le 3.8.1944.

Il fait ensuite partie du Pionier-Ersatz-Bataillon 16 (3e compa­gnie) à Köln-Westho­ven.

Il est blessé le 19.2.1945.

Il a été en Hollande et en Belgique. Prison­nier, il est parvenu à conser­ver son Sold­buch.

Je vous serai recon­nais­sante pour toute aide appor­tée,

 

Julie Gerber

julie.gerber@out­look.fr

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *