MULLER Camille

Commentaires (2) Avis de recherche, Liste des avis de recherche

 

Je suis à la recherche de rensei­gne­ments sur le passé mili­taire de mon grand-père Camille Muller (* Rimsdorf 23.8.1918, rési­dant à Sarre-Union, + Sarre­bourg 23.4.2002).

Il a été incor­poré dans l’ar­mée française, du 02 septembre 1938 (services comp­tant du 01 septembre 1938) au 03 juillet 1940 au 22e Régi­ment d’In­fan­te­rie de Forte­resse à Drachen­bronn Alsace.

Il combat contre les alle­mands du 03 septembre 1939 au 03 juillet 1940 au fort de Schœ­nen­bourg (sur la ligne Magi­not à côté de Huns­pach) où station­nait son régi­ment. Il est fait prison­nier par les alle­mands le 03 juillet 1940. Incar­céré du 03 juillet 1940 au 13 juillet 1940, il est libéré par les alle­mands le 13 juillet 1940 en sa qualité d’Al­sa­cien.

Il a été enrôlé dans la Wehr­macht (armée de terre alle­mande) du 15 avril 1944 au 16 novembre 1945 au 13e Mar. Ers Bataillon à Sass­witz en Alle­magne.

A comp­ter du 13 juillet ratta­ché à la classe de mobi­li­sa­tion car père de 3 enfants (art. 58)

Il a déserté la Wehr­macht et a été fait prison­nier par les mili­taires Russes à Pillau en Alle­magne le 26 avril 1945, puis incar­céré jusqu’au 15 novembre 1945.

Il est rentré dans ses foyers comme rapa­trié de Tela­beis (ou Alabeis) en Russie le 16 novembre 1945

Il a été démo­bi­lisé le 19 décembre 1945

Décoré de la croix de guerre avec étoile de bronze

Cité à l’ordre du régi­ment (n°83 du 29 juin 1940) Homo­lo­gué JO du 01 juin 1941

Il était de la classe 1938 et son n° d’in­cor­po­ra­tion était le 4289 et a été démo­bi­lisé le 19 décembre 1945.

Bureau de recru­te­ment : Saverne (Bas-Rhin – Alsace).

 

Merci pour toute aide qui m’ai­de­rait à complé­ter son parcours.

Philippe Husser

philippe.husser@e­pide.fr

2 Responses to MULLER Camille

  1. schmitter dit :

    La 13.MEA (13. Marinersatz-Abteilung) était basée à SASSNITZ, sur l’île de Ruegen. Quant à Telabeis ou Alabeis, il doit s’agir de Alapaj(ewsk), camp de prisonniers allemands n° 200.

  2. schmitter dit :

    La 13.MEA (13. Marineersatz-Abteilung) était basée à SASSNITZ, sur l’île de Ruegen. Quant à Telabeis ou Alabeis, il doit s’agir de Alapaj(ewsk), camp de prisonniers allemands n° 200.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *