KLEIN Curt Eric et un évadé français

Commentaire (0) Avis de recherche, Liste des avis de recherche

 

Je souhaite en savoir plus sur Curt Eric Klein (• Nieders­tin­zel 29/10/1918, rési­dant à Stras­bourg). Incor­poré de force, il est mort de ses bles­sures au centre prin­ci­pal de soin le 27/08/1944 à Stein­kirch (18km au SO de Schloss­berg) et repose au cime­tière mili­taire de Cernja­chovsk (bloc 4, rangée 10, tombe 729).
Il avait été enrôlé à la Poste de Sankt-Geor­gen. En 1942 ou 1943, il aida un évadé français, rencon­tré sur un quai de gare à Sankt-Goer­gen, à rejoindre un réseau d’éva­sion à Aubure. Cet homme, d’après des souve­nirs de mon père, pouvait être ORL et se disait Corse. Il se souvient que ce prison­nier évadé, avec un otho­scope, avait examiné les oreilles des enfants de mon grand-père. Mon oncle l’hé­ber­gea durant la nuit et le lende­main l’amena en train à Aubure. Là, il le confia à un M. PFUNDSTEIN, boulan­ger (et futur maire), pour passer la ligne de démar­ca­tion.
Qu’est devenu cet évadé ? Plus jamais mon oncle et mon père n’en enten­dirent parler… Est-ce que quelqu’un se souvient de cet homme ?

Giljean KLEIN

klein.gil@o­range.fr

 

FICHE DE LA REGION ALSACE

Lieu de rési­dence Stras­bourg (Bas-Rhin) – France
Date de dispa­ri­tion 27/08/1944
  • CAEN – Fichier des Incor­po­rés De Force (IDF) « Morts Pour La France » (BAVCC-Caen) – version de 2005
  • CAEN3 – Fichier des Incor­po­rés De Force (IDF) « Morts Pour La France » (BAVCC-Caen) – version de 2007

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *