BETZINGER Jacques, GOEPFERT André, HEITZ Alfred, HUSSLER Pierre, MENTELE Fernand, WEBER Gérard

Commentaire (0) Portraits de Malgré-Nous

 

 BETZINGER Jacques (* Petit-Landau 25.7.1910, rési­dant à Stras­bourg). Marié. Dernière adresse connue : FPN 32270 C (Nachrich­ten-Abtei­lung 8, 8. SS-Divi­sion) à Buda­pest. Sa date de décès a été fixée au 30.10.1944.

F. Huss­ler, C. Uricher, Petit-Landau 1939–1945. Parcours de vie, Petit-Landau, 2017, p.132–134.

 

GOEPFERT André (* Petit-Landau 30.12.1922). Appar­te­nant à la 12e batte­rie du Gebirgs-Artille­rie-Regi­ment 112, il est atteint d’une jaunisse à Tiras­pol, puis évacué sur Odessa et Vienne.

 Avril 1944, soldat dans la 5e Gebirg­sdi­vi­sion, il combat en Italie (Monte Mare, Monte Croce, Cifal­co…). Le 12.9.1944, il est muté dans le Hoch­ge­birg­sjä­ger-Bataillon 4 (fiche WASt). Il combat en Ligu­rie pendant l’hi­ver. Il se rend aux parti­sans avec un cama­rade luxem­bour­geois à Gera­getto (Gavas­seto ?) le 12.4.1945.

F. Huss­ler, C. Uricher, Petit-Landau 1939–1945. Parcours de vie, Petit-Landau, 2017, p.212–214.

 

 HEITZ Alfred (* Petit-Landau 26.4.1923). Incor­poré de force, il fait ses classes en Croa­tie. Il combat ensuite à Tuzla (Bosnie). Il se retrouve en Hongrie, au sein de la 13e compa­gnie du 25e Jäger-Regi­ment. Il se blesse lors d’un acci­dent de moto. Il est muté à la 7e compa­gnie du 989e Grena­dier-Regi­ment sur le front de l’Ouest. Il est fait prison­nier par les Améri­cains le 23.3.1945 à Witt­scheid.

F. Huss­ler, C. Uricher, Petit-Landau 1939–1945. Parcours de vie, Petit-Landau, 2017, p.300–303.

 

HUSSLER Pierre (* Petit-Landau 17.11.1923). Il est porté disparu le 31.8.1944, proba­ble­ment en Molda­vie. Soldat de la 7e compa­gnie du Grena­dier-Regi­ment 580 depuis le 25.6.1944, il se trou­vait dans un hôpi­tal à Saiti (Molda­vie) le 29.7.1944 (fiche WASt).

F. Huss­ler, C. Uricher, Petit-Landau 1939–1945. Parcours de vie, Petit-Landau, 2017, p.155–157.

 

 MENTELE Fernand (* Petit-Landau 15.1.1926). Incor­poré de force dans la divi­sion « Reichsfüh­rer-SS« , il se retrouve en Italie (Pietras­sante, Florence, Stre­toia). Il est évacué du front le 18.8.1944 (région de Livourne).

F. Huss­ler, C. Uricher, Petit-Landau 1939–1945. Parcours de vie, Petit-Landau, 2017, p.236–237.

 

WEBER Gérard (* Petit-Landau 1.10.1919 + près de Le Castella, Italie, 6.2.1944). Soldat de la 2e compa­gnie de la Panzerjä­ger-Abtei­lung 114.

Il a été inhumé au cime­tière Tor di Quinto Roma, puis de Pome­zia. Il a été ré-inhumé en France en 1958 (fiche WASt).

F. Huss­ler, C. Uricher, Petit-Landau 1939–1945. Parcours de vie, Petit-Landau, 2017, p.128, 168–170.

 

Retrou­vez la tota­lité des parcours et bien d’autres encore dans :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *