Mémoires de prêtres, mémoires de « Malgré-Nous »

Commentaire (0) 2019, À lire…, Actualité, Bibliographie, Bibliographie Complète, Compte-rendus

 

 Faire mémoire, lais­ser une trace. C’est ce qu’ont souhaité les chanoines Joseph Siffer­len et Aloyse Kief­fer qui, au travers de ce livre, se font l’écho d’une géné­ra­tion marquée par la guerre et réso­lu­ment enga­gée pour la paix.

Le 14 octobre, au sein du Grand Sémi­naire, Chris­tian Riehl, PDG des Editions du Signe, et les chanoines Joseph Siffer­len et Aloyse Kief­fer ont présenté et dédi­cacé un nouveau recueil de témoi­gnages de « Malgré-Nous ». Nouveau, il l’est tant par sa date de paru­tion que par son contenu, car les récits publiés concernent exclu­si­ve­ment des sémi­na­ristes. Certains épisodes peuvent prêter à sourire, comme le sujet du bacca­lau­réat traité par Joseph Siffer­len le 10 juin 1944 : « Que pensez-vous de l’In­va­sion ? », allu­sion directe au débarque­ment en Norman­die (p.132). D’autres sont plus trau­ma­ti­sants, comme lorsqu’A­loyse Kief­fer – alors âgé de 15 ans et demi – parti­cipe à l’éva­cua­tion de cadavres après un bombar­de­ment sur Karls­ruhe (p.210). D’autres encore sont porteurs d’es­poir, comme les deux frères Rosen­blatt qui, contre toute espé­rance, se sont retrou­vés au camp de Tambov (p.245).

Joseph Siffer­len a ainsi rassem­blé dix témoi­gnages de prêtres alsa­ciens qui ont été les victimes de ce crime contre l’hu­ma­nité qu’est l’in­cor­po­ra­tion de force dans l’ar­mée nazie. Les périples de chacun nous conduisent en Alle­magne, Autriche, Biélo­rus­sie, Croa­tie, France, Hongrie, Italie, Pologne, Rouma­nie, Serbie, Slové­nie, Tché­quie, Ukraine, etc. Chaque témoi­gnage, illus­tré, s’ac­com­pagne d’une carte qui retrace les dépla­ce­ments de chacun et d’un parcours de vie qui s’étend au-delà de la guerre. C’est une mine de rensei­gne­ments sur le vécu drama­tique de ces jeunes gens d’alors : Jean-Pierre Pavie, Léon Hégelé, Joseph Siffer­len, François Arnold, André Jaeg – le plus âgé, né en 1921 –, Aloyse Kief­fer – le plus jeune, né en 1928 –, Armand Dirrin­ger, Robert Rosen­blatt, Claude Stein­metz et Pierre Obrecht.

L’ou­vrage est préfacé par monsei­gneur Luc Ravel, arche­vêque de Stras­bourg. Une intro­duc­tion, signée par le profes­seur Jean-Noël Grand­homme, revient sur le contexte de l’in­cor­po­ra­tion forcée des sémi­na­ristes du diocèse de Stras­bourg.

 

Nico­las Mengus

 

J. Siffer­len, Des prêtres alsa­ciens incor­po­rés de force se souviennent, Editions du Signe, Stras­bourg, 2019, 25 euros.

 

 

Le chanoine Joseph Siffer­len (au centre) présente son ouvrage entouré de Chris­tian Riehl, des Editions du Signe, et du chanoine Bernard Xibaut, chan­ce­lier. (Photo N. Mengus)

 

Séance de dédi­caces pour Joseph Siffer­len et Aloyse Kief­fer. (Photo N. Mengus)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *